Thèmes actuels de déclaration

Le but de l'enquête est la surveillance de l'influenza en Suisse. Il s'agit en particulier de dépister rapidement les épidémies. En effet, les médecins Sentinella déclarent le nombre de leurs patients présentant une maladie similaire à la grippe (suspicion d'influenza), et des frottis de gorge d'une partie de leurs patients sont envoyés au Centre national de référence pour l'influenza pour des analyses virologiques. Ces données servent également à décrire des épidémies rétrospectivement.

Déclarations actuelles de suspicion d'influenza

Le but de l'enquête est d'estimer l'incidence des oreillons. Elle constitue un point important de l'évaluation du programme de vaccination, depuis que la vaccination contre la rougeole, des oreillons et de la rubéole (ROR) a été introduite en 1985 dans le programme de vaccination de routine.

Déclarations actuelles sur 4 semaines

Dans le contexte de l'application de la stratégie nationale Antibiorésistance StAR, des données sur la pratique actuelle de prescription d'antibiotiques en médecine ambulatoire seront recueillies, en collaboration avec anresis.ch. Ces données permettent entre autres d'évaluer l'impact des directives de traitement et des campagnes d'information sur la pratique de prescription.
La coqueluche clinique est recensée dans le système Sentinella depuis 1991. Malgré une couverture vaccinale relativement élevée, les résultats obtenus jusqu'à présent ont démontré que la coqueluche conserve un potentiel épidémique en Suisse. Sentinella constitue un important instrument de surveillance de la coqueluche et d'évaluation des recommandations vaccinales, suite à l'introduction des vaccins acellulaires pour l'immunisation de base et des doses de rappel, ainsi qu'à l'application de nouveaux plans de vaccination (introduction de vaccinations de rappel chez les adolescents et les adultes).

Déclarations actuelles sur 4 semaines

Le but de l'enquête est d'estimer la fréquence des consultations pour des piqûres de tique et le début du traitement d'une borréliose de Lyme dans les cabinets de médecins de premier recours. On analyse la répartition des piqûres de tique et des borrélioses dans le collectif des patients en fonction de l'âge, du sexe et de la zone géographique. L'étude permet en outre de comparer les borrélioses et le nombre de consultations pour des piqûres de tique et l'analyse de la fréquence et l'épidémiologie de stades tardifs de borréliose de Lyme.

Déclarations actuelles sur 4 semaines

La fréquence des cas cliniques d'herpès zoster est relevée. En outre on détermine l'incidence des névralgies post-zostériennes, une complication fréquente et très invalidante d'un zona. Cette base de données sert à une évaluation de la recommandation à la vaccination.

Déclarations actuelles sur 4 semaines